Conclusion

              Ainsi, arrivées à la fin de notre TPE, nous pouvons confirmer que le savon nettoie les bactéries car c’est un détergent. En effet, ce dernier a un pouvoir moussant  et émulsifiant.

Le lavage des mains au savon est l’action de l’ion carboxylate sur les bactéries déposées sur ces dernières. Cet  ion, constitué de molécules amphiphiles, comporte  deux caractéristiques : une chaîne carbonée R hydrophobe, et un groupe polaire COO- hydrophile. Il  n’agit que sur les substances graisseuses.

Sa partie hydrophobe se révèle être lipophile et elle  est donc  responsable du détachement des bactéries  composées de gras. Les chaînes carbonées R s’associent pour agir avec les graisses en formant une micelle, qui sont  ensuite libérées.

Ce processus est influencé par l’eau. En effet, la solubilité du savon va dépendre de la dureté de l’eau. Il sera moins fonctionnel si nous nous lavons les mains avec une eau dure, riche en ion sodium, magnésium et calcium.

Le lavage des mains est donc un geste indispensable pour le maintien de l’hygiène au quotidien.

Or, les bactéries ne sont pas totalement éliminées par le savon et résistent à son action. De plus, elles sont favorisées par un lavage trop fréquent qui détruit le film hydrolipidique de la peau. De plus, elles sont devancées par les solutions hydro-alcooliques.

 

Et n'oubliez pas de vous lavez les mains plusieurs fois par jour! A bientôt!!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site